Nafissatou Diallo - Toujours notre solidarité !

Publié le par Mae Bat

"J'ai souffert ces dernières semaines, ma fille aussi. Nous pleurons tous les jours. Nous ne pouvons pas dormir. Ma famille et moi souffrons beaucoup. Je suis ici devant vous car on m'a traitée de beaucoup de mauvaises choses. Il faut que je sois ici devant vous pour faire savoir au monde que cela n'est pas vrai. J'ai promis à ma fille d'être forte. Je ne veux pas que ce qui m'est arrivé arrive à d'autres femmes." Nafissatou Diallo NY 28 Juillet 2011 

Contre les préjugés

 

de race et de classe !

La conférence de presse de Madame Nafissatou Diallo aura été l'occasion d'une dénonciation du crime dont s'est rendu coupable le socialiste français Dominique Strauss Kahn, ancien directeur du FMI. Dénonciation encore des calomnies et mensonges colportés par les avocats de DSK, mais aussi par le bureau du procureur ou travaille l'épouse d'un de ces avocats (fausses traductions, etc) et enfin par les tabloids relayés en France par "le Nouvel Observateur"(a) et quelques autres médias.

Nous savons ici, en France, de quel pouvoir d'influence dispose le criminel dans les médias, cet homme est la caricature des oligarches qui se succèdent au gouvernement de la France depuis de trop longues décenies et sa défense est à l'image de leurs prétentions de classe. Mépris de l'immigration, d'hommes et de femmes souvent obligés de tricher avec les administrations pour pouvoir accéder au droit de survivre modestement d'un travail honnête et trop souvent précaire. Mépris des travailleurs modestes, des femmes que l'on croit pouvoir traiter comme des prostituées, mépris des salariés acculés au suicide(b) , etc ...

On peut s'étonner que des milieux qui montrent tant de méfiance envers leurs "administrés", avec force fichage et caméras de vidéo-surveillance comme Valls et Collomb, à Grenoble ou Lyon, se montrent aussi respectueux de "la présomption d'innocence" d'un de leur semblable, indignés des images publiées de son arrestation, de la publicité faite au crime. le Grand Philosophe, BHL, n'a t il pas déclaré cette justice indigne de Dominique Strauss Kahn ?

Jean Marie Le Pen prend il sa retraite ? Il peut partir avec le sentiment du devoir accomplis, de voir ses idées largement partagées sans trop de nuances par l'oligarchie, de l'Ump au Parti socialiste. Ne croyez pas que je force le trait, les Rroms pourraient témoigner de ce commun racisme, car pour le reste ils sont européens et pauvres, ce qui n'est d'ailleurs plus un signe distinctif de même que le commun mépris que nous subissons que nous soyons femmes et/ou salariéEs à Ed, à Monoprix ou ailleurs, familles jetées à la rue, .. .  

Voilà donc une affaire, un crime de droit commun, le viol d'une femme de chambre, qui donne à comprendre l'ampleur de la tâche qui est la nôtre si nous voulons mener à bien une révolution démocratique et sociale. Un crime de notable qui fait la démonstration du caractère vivace des divisions de classe sociale et indifférent au résultat du concours électoral nous laisse avec la sempiternelle question "que faire".   

Le Nouvel Obs + glauque          

(a) Information reprise du site "Arrêt sur Images", référencement dans le dossier.

 

original.40033.demi.png

 

Citations du "psychologue" conseil du Nouvel Observateur, Joseph Messinger :

 

A propos de Tristan Banon : "Tentative de viol  ou drague tactile sans réelle violence ? DSK aurait tenté de lui arracher son soutien gorge ?  Pour quoi faire ?  Elle est aussi plate qu’une planche à pain."  

A propos de Nafissatou Diallo : "Elle avance dans un jardin public en compagnie de la journaliste d’ABC, filmée par l’arrière, on peut remarquer que le balancier des fessiers de Nafitassou est plus prononcé que celui de la journaliste. Or, ce genre d’observation permet d’évaluer le niveau de sensualité d’une femme. Il me semble donc évident que cette jeune femme n’est pas tout à fait abstinente. D’autre part, la démarche d’un individu trahit son niveau social et/ou intellectuel. Et je peux vous garantir que Nafitassou  Diallo est loin de sortir du poulailler. Sa démarche indique que cette femme de chambre est éduquée et plus intelligente qu’elle ne le paraît."

(b) lire cet autre billet, Violence au travail. Intox et communication chez France Telecom.    

Commenter cet article