LARRY PORTIS, décès d'un historien engagé du mouvement social.

Publié le par Mae Bat

J'avais eu le plaisir de renconter Larry Portis à l'occasion de débats autour de ses travaux sur les IWW et sur Georges Sorel. Je rendrais compte prochainement de ses ouvrages, non seulement en hommage mais parce que le combat continue. 

Les travaux de Larry Portis avaient précisement pour rôle de favoriser la transmission des savoirs et des expériences de notre classe sociale et il convient donc de valoriser l'héritage intellectuel qu'il nous laisse. MB

Larry-Portis---Les-IWW.jpg 
 

".. C’est avec stupeur que nous avons appris la mort de Larry Portis survenue samedi 4 juin à son domicile dans les Cévennes ... Larry est né aux Etats-Unis, il a vécu à Seattle, dans le Montana et a fait ses études à l’université de DeKalb dans l’Illinois. Il y a soutenu une thèse sur les débuts de la sociologie en France au XIXe siècle avant de s’installer dans ce même pays où il a mené une carrière universitaire à l’American university of Paris, dans les universités de Paris VII, Paris X, Clermont-Ferrand, Paul Valéry de Montpellier, établissements dans lesquels il enseignait la civilisation américaine.

C’est dans les années 80 qu’il a commencé à publier des ouvrages devenus des références que ce soit sur les Industrial workers of the world (IWW) chez Spartacus ou sur Georges Sorel à La Découverte. D’autres nombreux ont suivi sur la question des classes sociales, la Palestine, l’extrême droite états-unienne, la culture populaire ou encore la politique extérieure de la première puissance mondiale. Certains ont été coécrits avec Christiane Passevant sa compagne à qui vont nos pensées, notre solidarité et notre amitié. Plus largement Christiane a joué un rôle important lisant les ouvrages de Larry et les enrichissant par ses conseils et suggestions. ..."

Alternative libertaire, le 7 juin 2011

   

Publié dans Communications

Commenter cet article